Les auteurs présents au festival

Jean-Noël Pancrazi

Pancrazi

Madame Arnoul (Gallimard)

Arrivée dans son adolescence à Batna – petite ville des Aurès -, ne cherchant pas vraiment à atténuer son accent alsacien, se tenant à l’écart des fêtes collectives, délaissée par son mari, madame Arnoul reste une étrangère aux yeux des habitants de la Maison. Elle n’a qu’un ami : l’enfant, qu’elle rejoint, le soir, dans la cour. Quand éclatent les événements d’Algérie, madame Arnoul le sauve d’un attentat, veille à ce qu’il ne soit pas abîmé par le spectacle des violences. Il sera le seul à ne pas la condamner quand elle accomplit des gestes de fraternisation avec les musulmans et finit par passer de l’«autre côté».

Pancrazi couv Arnoul

Indétectable (Gallimard)

Indétectable raconte au plus près la vie de Mady, sans papiers, sur le qui-vive depuis qu’il est venu d’Afrique, il y a dix ans. On le suit dans ses parcours limités à travers Paris, ses peurs, ses détresses, ses démarches inabouties, son amour difficile pour Mariama. On le voit aller d’abri en abri, trouver un temps refuge chez le narrateur, rejoindre parfois ses camarades au foyer, ce petit palace déglingué du Père-Lachaise où l’on palabre, se retrouve, et se tient chaud, et puis repartir avec sa vaillance intacte vers une place qu’on lui accordera peut-être.
Ce récit d’une existence fragile et condamnée à l’ombre redonne à Mady une dignité et une densité humaines que le mot neutre, générique et commode de «sans papiers» pourrait faire oublier.

Pancrazi couv Indétectable

La Montagne (Gallimard)

Une petite ville d’Algérie, pendant la guerre. Le narrateur a huit ans. Il joue, une après-midi de juin, avec ses camarades, dans la cour de la minoterie où son père travaille. Le chauffeur de l’usine leur propose de les emmener avec lui pour faire un tour dans la montagne où il leur est pourtant interdit d’aller à cause des événements. Inquiet, le jeune narrateur refuse et les laisse partir. Le soir arrive, ils tardent à revenir. Une patrouille militaire part à leur recherche.
C’est le début d’un drame qui bouleversera l’auteur pour la vie.

Pancrazi couv Montagne

 

Jean-Noël Pancrazi est né en 1949 à Sétif en Algérie.
Il collabore au Monde.
Il est membre du jury Renaudot.
Son roman Les Quartiers d’hiver a reçu le prix Médicis 1990.

Retour à la liste des auteurs

Tous les auteurs présents au festival :
Abdelkhalek Jayed Lucile Bernard Réda Dalil Dominique Nouiga Mohamed El Bendouri Abdellatif Firdaous Samir Aït Oumghar Nawal Sekkat - Sophia Hadi - Noël Devichi Valérie Bochenek Abdelghani Fennane Omar Bouchbouk Youssef Elkahfaï El Hassan El Gamah Jean-Louis Debré Ahmed Skounti Mohamed Cherfaoui Michel Canesi Xavier Salmon Brahim Oulahyane Muriel Augry Mahi Binebine Noureddine Samlak Latifa El Assimi Mina Hassim Emmanuel Pierrat Yassin Adnan Sayid Abdelhadi Ali Amal Khizioua (conteuse) Moha Souag Amine Jamaï Mohamed Jamal Oulal Saiad Miguel Bonnefoy Sana Smyej Valérie Attias-Morales Miloudi Nouiga Soumeya Abdelaziz Jamila El Assimi Hassan Jellab Abdellah Baïda Abdelhak Najib Emmanuelle de Boysson Mohamed Nedali Souâad El Koutbia Jean-Yves Maisonneuve Guillaume Jobin Jalil Bennani Jean Zaganiaris Siham Bouhlal Ahmed Moutafakkir Ouadih Dada Mehdi de Graincourt Jamil Rahmani Hicham Houdaïfa Sylvie Yvert Véronique Sédro Jean-Noël Pancrazi Mohamed Ouissaden Salwa Tazi Lamia Berrada-Berca Youssef Wahboun Ahmed Marzouki Rachid Khaless Adam Lotfi Jad Benhamdane Mustapha Laarissa Ahmed Haddachi Gaël Aymon Abdellatif Aadil Tariq Bakkari
Les partenaires du festival

Comment devenir partenaire ?