En hommage à

Pierre Bergé

Pierre-Bergé

Un hommage sera rendu à Monsieur Pierre Bergé, grand amoureux de l’art et éminente figure des lettres, qui  a cru en notre festival en le soutenant dès la première année.

(Samedi 21 avril à 18h au Centre culturel Dar Attakafa : lecture d’extraits de Lettres à Yves par Lambert Wilson accompagné au piano par Gaspard Dehaene.)

 

Bergé-lettres-à-yves

Lettres à Yves (Gallimard)
Traduit en arabe : LIBRAIRIE des COLONNES EDITIONS – TANGER

«5 juin 2008
Comme le matin de Paris était jeune et beau la fois où nous nous sommes rencontrés! Tu menais ton premier combat. Ce jour-là, tu as rencontré la gloire et depuis, elle et toi, ne vous êtes plus quittés. Comment aurais-je pu imaginer que cinquante années plus tard nous serions là, face à face, et que je m’adresserais à toi pour un dernier adieu? C’est la dernière fois que je te parle, la dernière fois que je le peux. Bientôt, tes cendres rejoindront la sépulture qui t’attend dans les jardins de Marrakech.»

Pierre Bergé

 


 

 

 Bergé-yvesaintlaurentunepassionmarocaine

Yves Saint-Laurent, une passion marocaine (La Martinière)

À l’occasion de l’exposition « Yves Saint Laurent et le Maroc », présentée pour la première fois au jardin Majorelle à Marrakech, Pierre Bergé se souvient. Il tire les fils du passé et accompagne ses propos de photographies, dont beaucoup sont inédites, de dessins et d’aquarelles de Lawrence Mynott.

 


 

 

Bergé-l'artdelapréface

L’Art de la préface (Gallimard)

«Du plus loin qu’il m’en souvienne, j’ai toujours aimé les préfaces. La première que j’ai lue est celle de Mérimée pour Mademoiselle de Maupin. Elle n’est pas dans ce livre parce qu’elle serait trop longue, mais je ne l’ai pas oubliée. C’était la première fois que j’étais confronté à cette idée de l’art pour l’art qui devait depuis me poursuivre. Je peux dire la même chose et pour les mêmes raisons de la préface de Marcel Proust à La Bible d’Amiens de Ruskin. Si j’ai choisi d’intituler cette anthologie L’art de la préface, c’est bien pour montrer qu’une préface n’est pas un texte ordinaire : hommage d’admiration à l’auteur, explication de texte, recherche attentive du détail. C’est tout cela à la fois et beaucoup plus encore. L’expression « c’est tout un art! » trouve ici sa place.»

 


 

 

Bergé-albumcocteau

Album Cocteau (Gallimard. Albums de la Pléiade)

«Un portrait de Cocteau est toujours mouvant. Comme le nu descendant l’escalier. Il ne cesse de fuir l’objectif pour le subjectif. Quant à l’adjectif, « les poètes doivent le craindre comme la peste » : d’où le galbe ingresque de sa phrase, le trait sans remords de ses dessins, le fil de sa conversation et le « bruit latin » de sa prose, comme disait Jules Lemaître. […] Certes, il y a des photos, mais elles montrent un museau de renard, des doigts d’escamoteur : cet incube dont Breton redoutait la succion aura vidé de son sang un siècle qui en versa des seaux. Habillé de couleur du temps, il a l’air d’un cadavre exquis. Mais il résiste à l’autopsie. De fait, où inciser ? Corps magnétique, Cocteau s’avance couvert d’inventions, comme le saint avec ses attributs, « la crasse calomnieuse dont je suis recouvert ». Saint martyr, donc : on lui a planté tant de clous un peu partout qu’on dirait une idole votive. Comment expliquer pareil phénomène ? François Mauriac propose une définition pour le Larousse du futur : « Cocteau (Jean), né en 1889, ubiquiste français. »»

Pierre Bergé

Retour à la liste des auteurs

Tous les auteurs présents au festival :
Moustapha Aichane Samir Aït Oumghar Sana Smyej Jean Zaganiaris Jean-Paul Faure Youssef Elkahfaï Mounir Serhani Zakia Massat Khadija Elhamrani Mohamed Touzani Amine Jamaï Bert Flint Moha Souag Mohamed Ouissaiden Réda Dalil Abdelghani Fennane Mina Hassim Hicham Houdaïfa Abdelkarim Kasbiji Mamoun Lahbabi Mohamed Bourfaq Guillaume Jobin Hasna Hadaoui Mohamed Kohen Zakia Daoud Moulay El Bachir El Kaaba Hamid Benani Yasmina Rheljari Abdelkhalek Jayed Youssef Gharnit Marc Alexandre Oho Bambe Rita Stirn Hanane El Gharass Abdelhafid Essayedi Francis Collin Ghifar Wachôfi Mickaël Launay Fatima Harar Mounia Bennani Jean-Yves Maisonneuve Youssef Wahboun El Hassan El Gamah Jacques Jielle Souad Jamaï Philippe Bichon Jad Benhamdane Hassan Jellab Fatima Gueisser Abdellah Baïda Soufiane Marsni Abdelhak Najib Fairouz Tougui Jalal El Hakmaoui Lucile Bernard François-Henri Désérable Boubga Oumelghait Belkziz Maryam Abdelmajid Boureddad Rachel Thomann Giuppi Pietromarchi Abdelhaï Sadiq Nathalie Delagarde-Truchot Al Azalya M’hamed Benjeddi Muriel Augry Mahi Binebine
Les partenaires du festival

Comment devenir partenaire ?