Les auteurs présents au festival

Moha Souag

Moha Souag

La semaine où j’ai aimé (Sirocco)

Didon Benkoa, étudiant en droit qui enchaîne les petits boulots pour survivre, garde peu d’illusions sur son avenir, convaincu qu’il ne lui sera pas permis de devenir un « avocat du diable ». Quand il rencontre la troublante Nate, il se résigne à renoncer aux fantasmes de sa jeunesse et à entrer dans le moule terne, mais respectable et tout désigné, du mariage, malgré sa hantise de l’insincérité féminine et de la perte de sa liberté.

La diabolique Reihana vient, cette même semaine, bouleverser son projet. En prenant possession de lui et en lui faisant vivre un cauchemar éveillé, malgré tout tentant, la djinn amoureuse fait chavirer le peu de certitudes qui lui restent. Mais ne créé-t-on pas ses propres démons avec ses « orgueils déplacés » ?

De Rabat à Las Vegas ou Tamegroute, entre balades urbaines psychédéliques, visions hallucinées, fantasmatiques ou d’horreur, virées féériques dans des mondes parallèles et retour vers la terre natale et le sein maternel, la folle semaine de Didon Benkoa est peut-être l’ultime épreuve qui fera de lui un adulte.

La prose incisive de Moha Souag donne ici libre cours à une fantaisie truculente qui, si elle n’efface pas le désenchantement d’une réalité contemporaine implacable, fait de l’apprentissage de la vie et de l’amour une sacrée farce !

Poète, nouvelliste et romancier, Moha Souag est né à Boudenib, dans le sud-est du Maroc où il a longtemps enseigné le français. Voix marquante de la littérature marocaine contemporaine, il se consacre aujourd’hui entièrement à l’écriture. Son roman Nos plus beaux jours a reçu le prix Grand Atlas 2014.

« La qualité principale de Moha Souag se retrouve dans tous ses livres, et elle est rare, précieuse : une connaissance vraie des milieux qu’il évoque, un respect pour les protagonistes de la fable qu’il concocte, la mesure juste des pesanteurs de la société, du poids de l’histoire, des contraintes subies et de l’espoir préservé ». Salim Jay

Souag couv

Moha_Souag_Couv

Retour à la liste des auteurs

Tous les auteurs présents au festival :
Souad Jamaï El Hassan El Gamah Al Azalya Francis Collin Moulay El Bachir El Kaaba Zakia Massat Jacques Jielle Philippe Bichon Mohamed Bourfaq Mamoun Lahbabi Yasmina Rheljari Abdelhak Najib Mina Hassim Soufiane Marsni Amine Jamaï Mohamed Kohen Abdelkhalek Jayed Fairouz Tougui Rachel Thomann Hanane El Gharass Fatima Harar Abdelhaï Sadiq Jean-Paul Faure Mohamed Ouissaiden Giuppi Pietromarchi Rita Stirn Abdelkarim Kasbiji Mounir Serhani Jad Benhamdane Moha Souag Nathalie Delagarde-Truchot Mounia Bennani Guillaume Jobin Muriel Augry Jean Zaganiaris Mohamed Touzani Jalal El Hakmaoui Boubga Oumelghait Belkziz Hasna Hadaoui Abdellah Baïda M’hamed Benjeddi Mahi Binebine Youssef Elkahfaï Lucile Bernard Samir Aït Oumghar Hassan Jellab Moustapha Aichane Réda Dalil Mickaël Launay François-Henri Désérable Youssef Wahboun Marc Alexandre Oho Bambe Maryam Abdelmajid Boureddad Bert Flint Ghifar Wachôfi Khadija Elhamrani Fatima Gueisser Youssef Gharnit Jean-Yves Maisonneuve Hamid Benani Zakia Daoud Hicham Houdaïfa Abdelghani Fennane Sana Smyej Abdelhafid Essayedi
Les partenaires du festival

Comment devenir partenaire ?